Fleuve

fleuve

Multidisciplinaire - Conte - Musique

Le 26 mars à 20h - À partir de 12 ans

Salle Pôl'Arts

Aurore Dalmas

De et par Amandine Orban de Xivry et Marie Vander Elst

Mis en scène par Lara Hubinont
Durée 1 heure 

À partir de 12 ans

 

Aux abords d’une forêt, il y avait des femmes. Elles vivaient entre elles. Au milieu de ces femmes, il y avait Milie : Celle-qui-se-fondait-si-bien-dans-l’décor-qu’on-la-voyait-même-pas.

Ni Milie, ni aucune autre femme ne s’était jamais enfoncée dans la forêt. Ce qu’il y avait au-delà de l’arbre creux, elles n’en savaient rien.


Un matin, un fracas retentit dans la forêt, suivi d’un grondement. Désormais dans la communauté des femmes, rien ne sera plus comme avant. La peur s’immisce... Par réflexe de protection, le groupe des femmes se referme sur lui-même. Gert, la plus indépendante, suggère d’aller voir ce qui les effraye tant. Ona, la leader, parvient à convaincre le groupe de la menace que représente ce grondement et de la nécessité de rester là où elles sont, groupées.


A la nuit venue, Gert part malgré tout dans la forêt. Milie est la seule à la voir, pourtant elle ne dit rien. Le pouvoir d’Ona sur les autres femmes ne cesse alors de grandir. De même que la peur face à une menace obscure sur laquelle se greffent tous les fantasmes. Les femmes se conforment les unes aux autres à tel point qu’elles finissent par se tresser les cheveux ensemble. Une fois reliées par les tresses, une même peur circule dans toutes les têtes.

 

Un jour un événement étrange survient : la tête d’Ona hurle « j’me cherche partout mais j’me trouve plus ! ». Sa tête, tranchée ! Son corps, disparu ! Seul son sabre gît encore au sol. Personne ne sait qui a fait ça. La tête d’Ona en devient plus autoritaire encore… et les autres femmes, plus perdues et apeurées. Sur les ordres d’Ona, elles iront jusqu’à commettre un acte absurde : se trancher elles aussi les têtes et regarder leurs corps s’éloigner dans la forêt. Toutes les femmes, sauf une : Milie.


Pour la 1
ère fois, Milie dira « non » et s’aventurera seule dans la forêt, avec toutes les têtes dans son dos. Milie ira au-delà de l’arbre creux, suivra le grondement jusqu’à découvrir l’objet de leur peur…  

 

 

Une création soutenue par la FWB, La Maison du Conte de Chevilly-Larue, La Cie Le temps de Vivre (Rumeurs urbaines), qui a été accueillie en résidence par La Cie le temps de vivre, Le Corridor, la MCFA, les Abattoirs de Bomel, le Bamp et accompagnée par le CCR et la MCFA.

 

 

 


TARIFS:

 

Tarif prévente :

10€ (Adultes) - 8 (+ de 65 ans, carte prof) - 7 (Membres) - 6€ (-de 26 ans, demandeur d'emploi) - 1€25 (Article 27)

 

Tarif sur place :

+ 2€

 

RÉSERVATIONS ET INFORMATIONS:

 

02/396.37.87 - info[at]ccenghien.org

 

 

À dater de 7 jours calendrier avant l’activité, toute réservation est ferme et définitive. Les billets vendus ne seront ni remboursés ni échangés en cas d'empêchement sauf certificat médical.




Écrire commentaire

Commentaires: 0

Maison Jonathas
7 rue Montgomery
7850 Enghien
Tél: 02/ 396 37 87

 

Du mardi au vendredi

De 10h à 17h

 

Pour nous contacter ou nous situer

Nous suivre...